INCUNABLE. THOMAS A KEMPIS. DE IMITATIONE... - Lot 90 - Marambat - de Malafosse

Lot 90
Aller au lot
Estimation :
10000 - 15000 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 17 500EUR
INCUNABLE. THOMAS A KEMPIS. DE IMITATIONE... - Lot 90 - Marambat - de Malafosse
INCUNABLE. THOMAS A KEMPIS. DE IMITATIONE CHRISTI [INCUNABLE]. THOMAS A KEMPIS. DE IMITATIONE CHRISTI. Incipit libellus consolatorius ad instructõ deuotorum [...] cujus primum capitulum est De Imitatione Christi. [Augsbourg, Gunther Zainer, avant le 5 juin 1473]. Petit in-folio (167 X 256 mm pour le corps d'ouvrage) gothique de (76) ff. à longues lignes, 35 par page; maroquin brun, plats ornés d'encadrements et roulettes verticales estampés à froid, dos à nerfs entièrement orné de roulettes à froid, titre doré, tranches ciselées or (Reliure XIXe). Quelques frottements et petites épidermures à la reliure, restaurations aux premier et dernier ff. avec reprise de quelques lettres, mouillures claires en marge latérale, infime travail de ver en fond de cahier. TRÈS RARE ÉDITION PRINCEPS INCUNABLE de l'Imitatio Christi (ou Imitation de Jésus-Christ). Attribué aujourd'hui à Thomas A Kempis, moine néerlandais qui meurt en juillet 1471, ce traité de spiritualité est considéré comme «l'OEUVRE PHARE DE LA DÉVOTION MODERNE, courant de pensée qui eut une influence considérable dans le renouveau spirituel et intellectuel de l'Europe à la fin du Moyen Âge» (Martine Delaveau et Yann Sordet). D'abord diffusé sous forme de manuscrits puis ayant connu de 1470 environ jusqu'à la fin du XIXe plus de 2000 éditions, c'est L'UN DES LIVRES LES PLUS IMPORTANTS DE L'HISTOIRE DE LA SPIRITUALITÉ, le plus lu et le plus édité durant cette période après la Bible. Rubriquée à l'encre rouge, cette édition princeps a été imprimée à Augsbourg par Gunther ZAINER, célèbre typographe qui introduit l'imprimerie dans cette ville en 1467. Cette Imitation de Jésus-Christ n'apparaît pas sous la forme distincte et autonome d'un livre en tant que tel: elle est intégrée dans un recueil de pièces intitulé Opuscula varia qui contient plusieurs parties, l'Imitatio Christi occupant les ff. 111 à 187. Il s'agit de manuels ou traités de spiritualité de la fin du Moyen-Âge, insistant tout particulièrement sur l'importance de l'intériorité dans la démarche du salut. Mais chacun de ces traités a également été vendu séparément. PRÉCIEUX EXEMPLAIRE INCUNABLE, complet de tous ses feuillets, bien conservé dans une reliure en maroquin décorée à l'imitation et aux tranches dorées et ciselées. Provenance: «Doulz» ou «Doulx», avec un premier cachet héraldique à l'encre bleue au verso du 1er feuillet et un second cachet au verso blanc du dernier feuillet, avec le monogramme «COC», l'ensemble datant probablement du XIXe. ¶ De Backer, Essai bibliographique sur le livre De Imitatione Christi,1: «Première édition très rare»- Bulletin du Bibliophile belge, 4ème année, 1869, pp. 269-276 - Delaveau & Sordet, Un succès de librairie européen: l'Imitatio Christi (1470-1850),3 - Delaveau & Sordet, Édition et diffusion de l'Imitation de Jésus-Christ (1470-1800) - Hain, 8589 - Brunet, III-411: «Première édition très rare» - ISTC, ii00004000, répertorie 87 institutions dans le monde possédant au moins un exemplaire de cette édition, dont 4 en France (Musée Condé à Chantilly, Strasbourg, Tours et 2 ex. à la Bnf à Paris) - Goff, I4 - Polain, 2050.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue